Reconnaissance des diplômes

A prendre en compte avant le départ et au retour, que ce soit pour reprendre des études ou pour exercer une profession.

 A noter
En Europe, c’est le rôle du réseau Enic-Naric d’informer sur la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers.

Reconnaissance des diplômes français à l’étranger

Dans l’Union Européenne

  • Un système général de reconnaissance des diplômes se met en place au niveau européen, mais il n’existe pas d' »équivalence » pour toutes les formations. Dans la plupart des pays européens, les établissements sont autonomes en matière de décision d’admission.
  • Le Centre Enic-Naric de chaque pays peut vous délivrer un document qui facilitera la poursuivre de vos études dans ce pays.
 Contact
Centre Enic-Naric du pays choisi : www.enic-naric.net

Hors Union européenne

  • Les établissements d’enseignement supérieur sont autonomes en matière de décision d’admission.
 Contact
Ministère de l’éducation du pays concerné ou ambassade de France dans le pays : consultez la rubrique S’informer : sites.

Reconnaissance des diplômes étrangers en France

  • Vous pouvez obtenir une attestation de comparabilité pour un diplôme étranger ou une attestation de reconnaissance de période d’études / formation effectuée à l’étranger (lorsque le diplôme ne peut être comparé avec un niveau de formation de la nomenclature française).
  • 70 euros de frais de dossier vous seront demandés.
 A noter
En partant dans le cadre d’un programme ou d’une filière internationale, vous évitez tout problème.
A l’aller, la reconnaissance des diplômes est généralement prévue dans les accords d’échange.
Au retour, votre période d’études à l’étranger sera validée par votre établissement qui vous délivrera le diplôme français correspondant.