Aides financières

 A noter

  • Les aides sont fortement liées au cadre dans lequel vous allez partir (programme ou démarche autonome).
  • Vous devrez souvent passer par votre établissement : il gère certains dispositifs, et peut mettre en place des critères spécifiques pour répartir son quota de bourses.
  • Les critères des collectivités varient d’une Région, d’un Département à l’autre. Parfois c’est le lieu du foyer fiscal qui compte, pour d’autres c’est l’établissement. Passez tout en revue.
  • Sachez aussi qu’il y a peu d’aides pour les lycéens et les séjours linguistiques.
  • Pour les voyages ou échanges scolaires, quel que soit le niveau d’études, consultez la rubrique Projets individuels ou collectifs

Aides européennes

Bourse Erasmus+

Aide financière attribuée pour des séjours d’études en Europe lorsqu’on part dans le cadre du programme Erasmus+.

  • Enseignement scolaire, formation professionnelle : bourse pour les frais de voyage et d’hébergement, selon forfaits du programme.
  • Enseignement supérieur : entre 150 et 300 € par mois + forfait voyage. L’attribution de cette aide n’est pas automatique.
 Contact
Votre établissement d’enseignement (lycée, CFA, université, grande école…) : c’est lui qui gère l’enveloppe obtenue dans le cadre d’Erasmus+.
www.generation-erasmus.fr

 

Aides nationales

Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche

Bourses lycées français à l’étranger

Bourses d’excellence accordées par le Ministère aux élèves des lycées pour une année d’étude (première ou terminale) dans un établissement français à l’étranger (Londres, Dublin, Munich, Vienne, Barcelone ou Madrid).

  • Montant annuel calculé en fonction des situations familiales.
  • Nombre de places très limité.
  • Pré-sélection par les établissements.
 Contact
Votre établissement
Rectorat – DAREIC : 96, rue d’Antrain – CS 10503 – 35705 Rennes Cedex 7 – 02 23 21 78 35 – ce.dareic@ac-rennes.frwww.ac-rennes.fr, rubrique Actions éducatives et pédagogiques, Europe et international
Aide à la mobilité internationale pour les étudiants boursiers sur critères sociaux, ou bénéficiaires d’une aide d’urgence annuelle.
  • Aide complémentaire à la bourse du CROUS.
  • Séjour d’études à l’étranger dans un établissement d’enseignement supérieur dans le cadre d’un programme d’échanges, ou stage à l’étranger.
  • Durée : 2 mois minimum.
  • Montant mensuel : 400 € avec une limite de 9 mois au cours de l’ensemble de ses études.
  • Les bénéficiaires sont sélectionnés par l’établissement d’enseignement supérieur dont ils dépendent (quota annuel d’aides attribuables).
 Contact
Service relations internationales de votre établissement
Bourse « Conseil de l’Europe » (départ autonome, sur critères sociaux)

Les étudiants boursiers sur critères sociaux partant en dehors d’un programme d’échanges faire des études dans un des Etats membres du Conseil de l’Europe, peuvent continuer à bénéficier de leur bourse de l’enseignement supérieur sur critères sociaux à condition que la formation et l’établissement choisis par le candidat soient habilités et qu’il y ait progression dans les études.

 Contact
Service des bourses au CROUS – 7 place Hoche – 35000 Rennes – 02 30 30 09 30 – conseil.europe@crous-rennes.fr –  www.crous-rennes.fr

Ministère de l’agriculture

Aide à la mobilité – Enseignement supérieur long

Les étudiants qui suivent un cursus d’ingénieur, de vétérinaire ou de paysagiste relevant du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et qui souhaitent effectuer une période d’études à l’étranger d’au moins 6 semaines peuvent bénéficier d’une bourse de 1 000 €.

 Contact
Service des relations internationales de votre établissement.
http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr

 

Aides régionales

 A noter
– Le dispositif  JALI, « jeunes à l’international » du Conseil régional Bretagne est non cumulable avec toute autre aide publique à la mobilité (aide européenne, nationale, régionale, départementale ou locale) et non renouvelable pour un étudiant au cours d’un même cycle.
– Les critères d’attribution (durées minimales, destinations, calcul de la bourse…) varient en fonction des publics et des formations.
– Pour tout renseignement, contactez d’abord le référent « stages » ou « relations internationales » de votre établissement.
Etudiants en BTS/DUT : pour soutenir un stage professionnel ou un séjour d’études (26 jours minimum)
  • Publics : étudiants en formation initiale inscrits en BTS ou en DUT dans l’un des établissements éligibles au dispositif. Le quotient familial du foyer fiscal de rattachement du candidat ne doit pas excéder 30 000 €.
  • Mobilités éligibles : stage professionnel ou séjour d’études, 26 jours consécutifs minimum
  • Destinations : tous pays étrangers (l’Outre Mer n’est pas éligible)
  • Montant : forfait départ de 150 €, pour tous les candidats. Bourse de 200 € par mois, dans la limite de 2 mois. Majoration de 150 € par mois pour les candidats boursiers sur critères sociaux de l’Etat, dans la limite de 2 mois. Majoration de 150 € par mois pour les candidats en situation de handicap, dans la limite de 2 mois.
Etudiants en Licence, Master : pour soutenir un stage professionnel ou un séjour d’études (80 jours minimum)
  • Publics : étudiants inscrits en formation initiale, à temps complet, en Licence, Master ou équivalent (diplômes d’Etat d’ingénieur, d’architecture, d’expression plastique, Bachelor, diplôme de l’Institut d’Etudes Politique, Diplôme d’Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques…) dans l’un des établissements bretons éligibles. Le quotient familial du foyer fiscal de rattachement du candidat ne doit pas excéder 30 000 €.
  • Mobilités éligibles : stage professionnel ou séjour d’études de 80 jours consécutifs minimum
  • Destinations : tous pays étrangers (l’Outre Mer n’est pas éligible)
  • Montant : 200 € par mois, dans la limite de 10 mois. Majoration de 150 € par mois pour les candidats boursiers sur critères sociaux de l’Etat, dans la limite de 10 mois. Majoration de 150 € par mois pour les candidats en situation de handicap, dans la limite de 10 mois
Etudiants en apprentissage : pour soutenir un stage professionnel ou un séjour d’études (19 jours minimum)
  • Publics : apprentis en formation post-bac, inscrits dans l’un des établissements bretons éligibles. Le quotient familial du foyer fiscal de rattachement du candidat ne doit pas excéder 30 000 €.
  • Mobilités éligibles : stage professionnel ou séjour d’études de 19 jours consécutifs minimum.
  • Destinations : tous pays étrangers (l’Outre Mer n’est pas éligible).
  • Montant : 200 € par mois, dans la limite de 10 mois. Majoration de 150 € par mois pour les candidats en situation de handicap, dans la limite de 10 mois.
Etudiants en formation sanitaire ou sociale : pour soutenir un stage professionnel ou un séjour d’études (26 jours minimum)
  • Publics : étudiants inscrits en formation initiale dans l’une des formations agréées et financées par la Région. Le quotient familial du foyer fiscal de rattachement du candidat ne doit pas excéder 30 000 €.
  • Mobilités éligibles : stage professionnel ou séjour d’études, 26 jours consécutifs minimum.
  • Destinations : tous pays étrangers + l’Outre Mer.
  • Montant : forfait départ de 150 €, pour tous les candidats. Bourse de 200 € par mois, dans la limite de 2 mois. Majoration de 150 € par mois pour les candidats boursiers sur critères sociaux de la Région, dans la limite de 2 mois. Majoration de 150 € par mois pour les candidats en situation de handicap, dans la limite de 2 mois.
 Contact
Votre établissement (service relations internationales, référent stages…) avant de déposer un dossier sur l’Extranet « Aides individuelles » de la Région Bretagne.
La sélection des candidats est réalisée par les établissements. Ils peuvent définir des critères de sélection complémentaires à ceux de la Région Bretagne.
– En savoir plus : www.bretagne.bzh

 

Aides départementales

Conseils départementaux des Côtes d’Armor et du Finistère

Il n’y a pas d’aide pour les études ou stages à l’étranger.

 

Bourse JTM en partenariat avec le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine

Pour les personnes qui s’inscrivent dans un centre de formation à l’étranger hors échanges universitaires, hors Erasmus +.
  • Pour les 16-35 ans qui résident (ou leurs parents) dans le département d’Ille-et-Vilaine depuis plus d’un an au moment du départ.
  • Bourse jusqu’à 500 € maximum sur décision de la commission d’attribution.
  • Non cumulable avec une aide d’Erasmus+ ou d’un Conseil régional.
 Contact
Jeunes à Travers le Monde : Espace Anne de Bretagne – 15, rue Martenot – 35000 Rennes – 02 99 78 35 36 – jtm.info@international-jtm.comwww.international-jtm.com

 

Conseil départemental du Morbihan – CampusTrotter56

Bourses pour les étudiants morbihannais effectuant un séjour d’études, stage ou séjour de recherche, de 4 semaines minimum à l’étranger.

Conditions d’attribution
  • Avoir entre 18 et moins de 26 ans au moment du séjour.
  • Foyer fiscal des parents ou de l’étudiant, s’il est fiscalement indépendant, dans le Morbihan.
  • Respecter un plafond de revenu brut global (barême sur le site).
  • Dépôt de la demande impérativement avant le départ.
  • Pour les séjours d’études, l’aide peut aussi être sollicitée si l’on part étudier dans un autre pays à titre individuel, sans être rattaché à un établissement en France. Par contre, les séjours linguistiques et voyages pédagogiques sont exclus.
Aide financière
  • Aide variant entre 400 € et 800 € selon la destination et la durée du séjour.
  • Cumulable avec la subvention d’études accordée par le département du Morbihan.
  • Non cumulable avec l’aide à la mobilité du Conseil régional Bretagne, cumulable avec les autres aides à la mobilité (bourse Erasmus+, bourse du CROUS, aides d’autres collectivités…).
 Contact
Faites votre demande en ligne sur le guichet en ligne des aides départementales : https://subventions.morbihan.fr
Conseil départemental du Morbihan – Direction de l’éducation, du sport et de la jeunesse, 2 rue de Saint-Tropez, CS 82400 – 56009 Vannes Cedex – 02 97 54 83 64 – jeunesse@morbihan.frwww.morbihan.fr

 

Autres aides

Les aides locales

Mairies, communautés de communes
  • Des villes entretiennent des relations avec leurs homologues en Europe. Certaines d’entre elles accordent des soutiens sous des formes variées aux étudiants effectuant un séjour dans les villes jumelées.
 Contact
Services “Education” ou “Relations Internationales” de votre mairie ou de votre communauté de communes
Aides des établissements d’origine
  • Selon leurs choix de politique internationale, les établissements d’enseignement supérieur peuvent décider de consacrer des moyens spécifiques au soutien de la mobilité internationale de leurs étudiants. En règle générale il s’agit de soutiens ciblés accordés sur sélection à des étudiants ”avancés”.
 Contact
Service Relations internationales de votre établissement
Aides des établissements d’accueil
  • Certaines universités cherchent à attirer d’excellents étudiants étrangers en offrant, après procédures sélectives, des bourses d’études.
 Contact
www.euroguidance-france.org
Sites des établissements, rubrique International

 

Pays, organismes étrangers ou franco-étrangers

D’autres bourses peuvent être attribuées à des étudiants français par certains pays via des organismes spécialisés. Leur nombre est en général limité, avec des critères de sélection bien spécifiques.

Allemagne
L’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ)
  • Soutient des programmes individuels d’échange scolaire pour les collégiens et lycéens (programmes Sauzay et Voltaire), des séminaires universitaires franco-allemands pour les étudiants et doctorants, des séjours de recherche documentaire pour étudiants et jeunes chercheurs de toutes disciplines, et des séjours d’études pour étudiants en écoles d’art et en conservatoire supérieur de musique et écoles d’art dramatique.
 Contact
Votre établissement
www.ofaj.org
L’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD)
  • Bourses d’études pour étudiants germanistes en LLCE et LEA, bourses d’études pour étudiants en master, bourses de recherche pour doctorants et post-doctorants, et bourses de voyages d’études pour groupes d’étudiants.
 Contact
paris.daad.de
Le Centre Interdisciplinaire d’Etudes et de Recherches sur l’Allemagne (CIERA)
  • Aides à la mobilité vers les pays germanophones pour étudiants en Sciences humaines et sociales souhaitant réaliser un séjour de recherche en Allemagne, en Autriche ou en Suisse dans le cadre de leur master 2, doctorat ou post-doctorat.
 Contact
www.ciera.fr
Canada
L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) et Education Internationale (EI)
  • Aident les Français de 18 à 35 ans, qui souhaitent suivre une formation professionnelle et technique (en français ou en anglais) de 1 à 2 ans au Québec, en leur attribuant une aide de 300 €.
  • Pour en bénéficier, les participants doivent obtenir une lettre d’admission d’un centre de formation par le biais d’Education Internationale.
 Contact
www.ofqj.org
Le Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur canadien
  • Finance deux programmes de bourse aux élèves étrangers en formation professionnelle : une bourse d’excellence et un programme d’exemption des frais de scolarité supplémentaires.
Le programme de bourses d’études supérieures du Canada Vanier (BESC Vanier)
  • Encourage les étudiants brillants, dont le domaine de recherche porte sur la santé, les sciences humaines ou naturelles, à effectuer leur doctorat dans un établissement canadien.
 Contact
www.vanier.gc.ca
États-Unis
La Commission Fulbright
  • « Programme étudiant » : une quinzaine de bourses pour des étudiants français souhaitant préparer un master ou un doctorat aux Etats-Unis.
  • « Summer Institute for Student Leaders from Europe » : permet aux étudiants inscrits en 1ère ou 2ème année d’études supérieures de participer à un séminaires d’été (thématique environnementale, entrepreneuriale ou civique) de 5 semaines, sur des campus universitaires des Etats-Unis. S’adresse en priorité aux étudiants ayant peu de ressources.
Royaume-Uni
  • Le British Council propose, sous conditions, des aides et concours pour les étudiants français qui souhaitent commencer ou poursuivre leurs études au Royaume-Uni. sur son site, informations sur les autres aides.
Autres pays
Pour chaque pays européen
  • Information sur Euroguidance, fiches pays.
Le Ministère des Affaires étrangères
  • Information sur ses programmes, sur certaines bourses attribuées par des fondations ou des pays étrangers.
 Contact
www.diplomatie.gouv.fr rubrique Services aux citoyens / Préparer son expatriation / Etudes supérieures

 

Les aides d’associations, de fondations

Pour encourager les jeunes talents, certaines associations et fondations proposent des bourses et aides aux étudiants ayant un projet en lien avec les objectifs du donateur.

 A noter Le « Guide des bourses » de la Fondation de France : un moteur de recherche qui vous aide à identifier les bourses auxquelles vous êtes éligible. Selon votre situation et votre projet, une bourse d’études à l’étranger peut vous être attribuée. bourses.fondationdefrance.org

 

Autres pistes

Prêt Erasmus+ pour les masters
  • Les étudiants de l’enseignement supérieur, admis dans un programme de master dans l’un des 33 « pays programme » d’Erasmus+ autre que le leur, peuvent faire une demande de prêt Erasmus+. Ces prêts, garantis par l’UE et assortis de conditions de remboursement favorables, vous permettent d’emprunter jusqu’à 12000 € pour un master sur 1 an et jusqu’à 18000 € pour un master sur 2 ans.
La plateforme European Funding Guide
  • Fondée par une association allemande et cofinancée par la Commission européenne, vous informe sur les différents moyens (bourses, prêts) existant pour financer vos études.