Autres pistes

Volontariat franco-allemand

Quelles que soient vos connaissances en Allemand, il permet de partir 1 an en vous engageant au service des autres par le biais de missions d’intérêt général en Allemagne .

Qui peut partir ?

  • Les jeunes volontaires de 18 à 25 ans.
  • Avoir ou non des connaissances en langue allemande.

Pour quoi faire ?

Vous vous engagez pendant 10 ou 12 mois  :

  • en établissement scolaire,
  • dans l’enseignement supérieur,
  • dans le domaine social,
  • dans le domaine écologique,
  • dans le domaine sportif,
  • dans le domaine culturel,
  • dans une collectivité territoriale.

Vous bénéficiez d’une formation binationale interculturelle, civique et linguistique

  • 21 jours de formation au total.
    Au départ : pour vous familiariser aux aspects interculturels et à votre mission dans l’autre pays.
    A mi-parcours : pour partager les expériences acquises.
    En fin d’année : pour faire le point sur vos acquis linguistiques, interculturels et envisager les perspectives professionnelles (formuler un projet d’emploi ou de formation qualifiante).
 Contact
www.volontariat.ofaj.org : Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ)

 

Volontariat écologique franco-allemand (VEFA)

Vous avez entre 18 et 25 ans ? L’écologie vous intéresse ? Vous voulez partir à l’étranger ?

  • Le VEFA permet de passer une année en Allemagne, afin d’acquérir des compétences en lien avec la protection de l’environnement et d’apprendre ou d’améliorer votre allemand.
 Contact
www.ve-fa.org

 

Volontariat des Nations-Unies

Le programme VNU, assuré par l’Organisation internationale des Nations Unies, promeut le volontariat afin de soutenir la paix et le développement par le monde.

Qui peut partir ?

  • Les jeunes titulaires d’un diplôme universitaire ou technique supérieur, âgés d’au moins 25 ans, ayant au moins deux ans d’expérience professionnelle dans le domaine humanitaire.

Pour quoi faire ?

  • Vous réalisez des activités de coopération technique de 6 à 12 mois renouvelables avec les gouvernements et initiatives communautaires. quelques missions court terme (3 mois).
  • Vous vous engagez dans les domaines du secours humanitaire et de la réinsertion, de l’appui aux droits de l’homme, aux processus électoraux et à la consolidation de la paix.

Conditions

  • Le volontaire reçoit une allocation pour ses frais d’installation et une allocation mensuelle destinée à couvrir les dépenses essentielles, les frais de déplacement, une assurance vie, santé et invalidité permanente ainsi qu’une allocation pour réinstallation.
 A noter
Il est aussi possible de partager ses compétences via du volontariat en ligne : www.onlinevolunteering.org/fr

 

Volontariat international de la francophonie (VIF)

Ce programme vous permet de vivre une expérience de mobilité internationale au sein de l’espace francophone durant 12 mois.

Qui peut partir ?

  • Les jeunes ayant entre 21 et 34 ans titulaires d’un diplôme universitaire ou équivalent.

Pour quoi faire ?

  • Développer une action comme la promotion de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique, la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’homme, l’éducation, la formation et la culture…

 

Volontariat international en entreprise, en administration (VIE-VIA)

Il permet de partir en mission professionnelle au sein d’une entreprise française à l’étranger (VIE), ou au sein d’une représentation diplomatique, d’une mission économique à l’étranger (VIA) : ambassade, alliance française…

  • Durée : 6 à 24 mois selon le type de volontariat.
  • Avoir entre 18 et 28 ans.
  • Sont principalement concernés les étudiants, jeunes diplômés ou demandeurs d’emploi ayant un niveau d’études élevé (bac+4 ou 5).
 A noter
La solidarité internationale n’est pas à la base de ce volontariat. Il s’agit avant tout d’un dispositif permettant d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger en bénéficiant d’un statut garanti par l’Etat.

En savoir plus : consultez la rubrique Travailler à l’étranger.

 

Missions solidaires bénévoles

Elles peuvent être proposées par des associations de chantiers ou d’autres organismes. La durée est variable, 1 mois, 3 mois, 6 mois… On est bénévole, même si on parle souvent de « volontariat ».

 Contact
www.france-volontaires.org : informations et contacts d’organismes