Jobs saisonniers

Les avantages d’un job à l’étranger : se perfectionner dans une autre langue, s’ouvrir à une autre culture, enrichir son CV...

A télécharger : Trouver un job en Europe 2016 - Brochure Eurodesk

 

Préparer votre projet

Le job d'été est un emploi saisonnier qui n'exige pas de qualification particulière. Préparez votre projet 3 mois à l’avance, même s’il est toujours possible de partir « à l’aventure ». Les  formalités peuvent demander un délai.

Faites le point sur vos motivations, expériences et qualifications
  • Pourquoi voulez-vous partir ? Dans quel pays ? A quel job pouvez-vous prétendre ?
  • Estimez votre niveau linguistique. Selon les jobs (en contact du public ou pas), un certain niveau pourra être exigé.
Utilisez le Passeport de langues Europass, un outil européen pour s'auto-évaluer.
Informez-vous sur le pays choisi, sur les formalités
  • Renseignez-vous sur le marché de l’emploi et la réglementation.
  • Côté formalités, partir en Europe c’est le plus simple !
Europe :
- Site du réseau européen EURES
- Rubrique Trouver un job en EuropeSite du
Hors Europe :
- Ministère des Affaires Etrangères : dossiers pays
- Rubrique Trouver un job hors Europe.
Préparez votre départ et votre arrivée
  • Pensez santé, soyez couvert en cas de maladie, d’opération, d’accident !
  • Mettez un peu d'argent de côté ! Les postes proposés ne sont pas toujours bien rémunérés et il faut prévoir les frais de transport et de logement.
  • Partez avec un CV rédigé dans la langue du pays, et si possible, avec des lettres de recommandations (de parents pour des gardes d'enfants, d'employeurs…) ou des certificats (BAFA, secourisme…). De préférence, traduisez-les dans la langue du pays.
Bons plans
ISIC (carte étudiant international) pour bénéficier de réductions : www.isic.fr
Carte FUAJ pour les auberges : www.hihostels.com
Plateforme internationale du logement étudiant : housinganywhere.com
Couchsurfing : www.couchsurfing.org
Guides, sites de préparation touristique : www.abm.fr, www.routard.com, www.lonelyplanet.fr
Voyager en Europe : europa.eu/youreurope/citizens/index_fr.htm
Portail européen de la jeunesse : europa.eu/youth
A télécharger, les « Clics Pays Europe » du réseau Eurodesk France, une sélection de sites sur plusieurs thèmes.
A savoir !
  • De nombreux organismes sur internet proposent de vous trouver un job voire un logement, moyennant argent. Soyez prudents car il y a des arnaques.
  • Avant de vous engager, informez-vous sur l’organisme (activité déclarée, contenu du contrat et ses différentes clauses, engagements par rapport aux sommes versées, témoignages d’anciens…).
  • Evitez les paiements en ligne à des agences à l’étranger.
  1. A noter : les organismes adhérents aux fédérations professionnelles françaises de séjours linguistiques sont engagés sur le respect d’une charte pour leurs prestations.

 

 

Conseils pour votre recherche

Informez-vous sur les secteurs d'activité et sur la durée des missions
  • Quels sont les secteurs qui recrutent ? Dans quelles régions ?
  • Quelles sont les spécificités du pays ? (gastronomie, activités sportives, industrielles, agricoles…)
Sachez que les employeurs ont souvent des besoins en personnel dès avril-mai et pour 3 à 6 mois. Lorsqu’on parle de contrats de travail saisonnier ou temporaire sur les sites Internet, la durée peut aller jusqu’à 6 à 8 mois.
Ciblez vos recherches selon votre expérience, votre niveau de langue
  • Sans expérience, un faible niveau linguistique, ciblez les jobs peu qualifiés demandant peu de contact avec le public : aide en cuisine, plonge, nettoyage, cueillette, travaux agricoles, manutention…
  • Identifiez des mots-clés, dans la langue du pays ou en anglais (utilisé par plusieurs pays), pour vos recherches sur les sites d’offres d’emploi.
  • Pensez aux entreprises françaises installées à l'étranger et aux chaînes internationales comme Zara, McDonalds, Subway, Starbucks…
Kitchen porter = aide de cuisine, dish washer = plongeur, outdoor center, leisure = activités de plein air, de loisirs, chambermaid, housekeeper = pour les ménages, picking = cueillette...
Prenez en compte les pratiques du pays et les modes de recrutement
  • Les conditions de travail ne sont pas identiques d’un pays à l’autre. Dans les pays anglophones par exemple, les contrats sont plus flexibles qu’en France : un préavis d’une semaine de l’employeur ou du salarié suffit.
  • Rédigez un CV dans la forme et la langue du pays choisi.
Préparez votre argumentaire pour l'entretien de recrutement
  • Pour un job, pas d’exigences de qualifications particulières, mais votre prestation à l’oral fera la différence.
  • Pour réussir votre entretien avec un employeur, renseignez-vous sur les formules de politesse, la tenue vestimentaire, les questions à éviter ou à poser...
  • Préparez des phrases types, un argumentaire. Si possible, testez-le auprès d'une personne maîtrisant la langue.
  • L’employeur doit ressentir votre motivation et votre capacité d’adaptation. Démontrez-lui que vous avez une connaissance de la structure de son entreprise et de son activité, mais également du pays et de ses conditions de vie (formalités administratives, marché du travail, logement, transport...).
Toutes les expériences sont à mettre en valeur !
Bénévolat, activités sportives ou culturelles… elles peuvent souligner votre autonomie, votre capacité d’adaptation, votre esprit collectif, votre ouverture d'esprit…
Votre entourage peut vous aider
  • De nombreux employeurs préfèrent engager des jeunes qu’ils connaissent directement ou indirectement.
  • N’hésitez pas à interroger votre entourage (voisins, amis, parents) et à leur parler de votre recherche.
  • Ils peuvent avoir des contacts à l’étranger, ou tout simplement vous donner le contact de personnes ayant eu une expérience de job à l’étranger.
  • Demandez-leur conseil !
Les médias
  • La presse, Internet diffusent régulièrement des offres d’emploi.
  • Soyez prudent face aux offres «bidons» : elles promettent un job facile, un bon salaire à condition de payer des frais de dossier ou de prendre un statut d’indépendant, voire même de travailler au noir.
Tentez votre chance sur place
  • Cette méthode (moins planifiée ! ) permet de mener une recherche qui correspond mieux à la réalité locale des offres (restaurants, hôtels, chaînes de grande distribution…).
  • Elle est moins rassurante, mais beaucoup d’employeurs recrutent souvent « sur place » pour des offres d’emploi de courte durée.
  • Plusieurs pistes : les journaux de petites annonces, les agences de recrutement ou encore le porte-à-porte.

 

 

Les secteurs qui recrutent

La plupart des jobs saisonniers sont liés aux secteurs du tourisme (de l’animation à l’hôtellerie restauration) ou de l’agriculture. La majorité des offres s’adressent aux majeurs.

Hôtellerie-restauration

Secteur où on trouve des jobs sans expérience, par petites annonces ou porte à porte. Priorité aux personnes disponibles pour la saison (mai à septembre).

Postes intéressants pour ceux qui ont une qualification/de l’expérience.

 

Tourisme, animation

Les resorts, clubs de vacances, centres sportifs, parcs d'attractions, recherchent des accompagnateurs, du personnel d’accueil, des animateurs. Autres fonctions : ménage, plonge.

Avec le BAFA, on peut être animateur dans un centre de vacances ou sur un camp à l’étranger au départ de France.

 

  1. Centres de vacances, animation
  1. Offices de tourisme des pays étrangers, pour repérer les équipements touristiques
www.adonet-france.fr
Guides touristiques
  1. Campings à l'étranger
  1. Les associations de tourisme
www.unat.asso.fr : Union nationale des associations de tourisme et de plein air
tour-hebdo.clicandtour.fr

 

Accompagnement de séjours linguistiques

Assurer la responsabilité du groupe au départ de France et l’organisation sur place du séjour. Bien maîtriser la langue du pays.

Unions et fédérations de séjours linguistiques : www.loffice.org, www.unosel.org, www.unse.org

 

Travaux agricoles

Ramassage des fruits et légumes dans des exploitations agricoles en Australie, Royaume-Uni… Récolte du tabac au Canada… Cueillette de fraises et récolte de pois ou champignons au Danemark, Pays-Bas…

  1. Se renseigner sur la prise en charge ou non de l'hébergement et de la nourriture.
  2. La durée des missions varie en fonction de l’employeur et de la fonction (en général 6 semaines minimum).
  3. Les conditions de travail sont assez pénibles (8 à 10 heures par jour, 6 jours par semaine).
  4. Attention : bien souvent, vous serez payé au rendement.

 

 

Les alternatives aux jobs

Partir au pair
  1. Vous êtes accueilli par une famille pour 6 mois ou 1 an (2-3 mois pendant les vacances d’été) en contrepartie de la garde d’enfants et d’une aide ménagère.
  2. Vous êtes nourris, logés et vous recevez de l’argent de poche.
  3. Essentiellement pour les filles et en Europe, conditions particulières pour les Etats-Unis
Consultez la rubrique Partir au pair

 

Participer à un chantier international de jeunes bénévoles
  1. Une alternative pour vivre une expérience interculturelle à l’étranger.
  2. Pendant 1 à 3 semaines, vous vous investissez bénévolement sur un chantier local (restauration de bâtiments, environnement…) avec des jeunes d’autres pays. Voyage à votre charge, participation financière demandée.
Consultez la rubrique Etre volontaire / Les chantiers internationaux

 

Le Woofing, le Help Exchange
  • Woofing (Willing Workers On Organic Farms) : moyen de voyager en travaillant de 4 à 6 heures par jour dans des fermes biologiques en échange du gîte et du couvert. Non rémunéré, il ne nécessite pas de visa de travail.
  • Help Exchange : réseau d’hôtes (fermes, particuliers, ranchs, B&B, auberges, auberges de jeunesse, voiliers…) qui invitent des volontaires à venir les aider à court terme en échange du gîte et du couvert.

 

Etre bénévole ou volontaire
  1. Pour découvrir d’une autre façon un pays ou un domaine d’activité tout en pratiquant la langue, dans une démarche d’engagement, vous pouvez être bénévole (volunteer) au sein d’associations.
  2. Pas de salaire mais indemnité ou logement/nourriture parfois proposés.
Quelques offres sur www.teli.asso.fr (adhésion : 45 €/an)
Le statut de volontaire correspond à des formes d’engagement plutôt longues (6 à 12 mois) : service volontaire européen, service civique, volontariat de solidarité internationale ou franco-allemand… Consultez la rubrique Etre volontaire

 

Trouver un job en Europe

Côté formalités, partir en Europe c’est le plus simple !

  • Pour un job de moins de 3 mois dans l’Espace Economique Européen (28 pays de l’UE + Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse) : une carte d’identité ou un passeport valide suffit, si vous êtes ressortissant européen.
  • Si vous restez plus de 3 mois : on peut vous demander de vous enregistrer auprès des autorités (généralement à la mairie ou au commissariat de police).

Réseaux et sites spécialisés

http://ec.europa.eu/eures
Le réseau européen EURES, d’information sur les possibilités d’emploi en Europe. Offres, informations sur l’environnement économique, le marché de l’emploi et les conditions de travail dans chaque pays.
www.pole-emploi.org
Offres d’emploi saisonnier ou de longue durée, tous pays. Passer par la recherche avancée.
www.teli.asso.fr
Le Club Teli est une association proposant des offres de jobs, stages, au pair dans le monde entier, ainsi que des revues et ouvrages avec conseils, témoignages et bonnes adresses, des dossiers pays. Forum de discussion. Adhésion : 45 euros/an. Pour les non-adhérents, extrait des offres consultable sur le site, avec possibilité de postuler gratuitement à une annonce par mois.

Quelques sites généralistes

Les annuaires d’entreprise, utile pour les candidatures spontanées

Sachez que sur la plupart des sites des grandes entreprises, vous avez un espace « Recrutement » (accès souvent en petit en bas de la page d’accueil). 

Sélection par pays

Sur www.frontalierslorraine.eu, conseils pour la recherche d’emploi en Belgique, Allemagne, Luxembourg

 

  • Allemagne
  1. A télécharger, le guide "Emplois et stages en Allemagne" du Centre d'information et de documentation de l'Ambassade d'Allemagne.
  2. L’Office franco-allemand pour la jeunesse accorde une bourse pour un job dans une ville jumelée.
  • Autriche
  • Belgique
  • Bulgarie
  • Chypre
  • Croatie
  • Danemark
  • Espagne
  • Estonie
  • Finlande
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Italie
  • Lettonie
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède
Zoom sur le Royaume-Uni

La durée moyenne du temps de travail est de 42h par semaine, le recrutement s'effectue de manière orale et le contrat écrit est donné plus tard (dans un délai maximum de 2 mois).

A télécharger, « Destination Royaume-Uni », le guide du CRIJ Nord-Pas-de-Calais.

 

  1. Les Jobcentres Plus : services publics pour l’emploi, www.gov.uk/jobsearch. Disposent de plus d’un tiers des offres d’emploi. Informations et conseils en anglais sur les CV et entretiens d’embauche.
  2. www.travailler-en-angleterre.com  : conseils et adresses utiles pour une recherche d’emploi et une installation au Royaume-Uni.
  3. www.prospects.ac.uk : un site présentant les secteurs porteurs, les entreprises qui recrutent, glossaire des métiers qualifiés, forums de recrutements…
  • L’hôtellerie-restauration est le secteur d’activité où vous trouverez le plus d’offres.
  1. www.hotel-jobs.co.uk
  2. www.hcareers.co.uk
  3. www.barzone.co.uk
  4. http://jobs.bighospitality.co.uk

 

  • Les incontournables
  1. www.fish4.co.uk
  2. www.e4s.co.uk
  3. www.step.org.uk
  4. www.student-jobs.co.uk
  5. www.reed.co.uk/jobs
  6. www.gumtree.com/jobs
  7. www.prospects.ac.uk
  8. www.londonjobs.co.uk
  9. www.leisurejobs.com
  10. www.summerjobs.co.uk
  11. www.milkround.com

 

  • Besoin d’aide pour rédiger votre CV en anglais ?
  1. https://europa.eu/youth/fr/article/57/23788_fr

 

  • Dès votre arrivée au Royaume-Uni, pensez à demander un National Insurance Number.
  1. Ce numéro de sécurité sociale britannique est indispensable pour travailler et accéder aux soins médicaux.
  2. www.gov.uk/apply-national-insurance-number

 

  • Recrutement et réglementation du travail
  1. Entretien : échange souvent informel
  2. Contrat de travail : votre employeur a 2 mois pour vous le remettre
  3. Temps de travail : 48h par semaine maximum
  4. Salaire minimum :
    £ 5,13 l’heure pour les 18-20 ans
    £ 6,50 l’heure pour les 21 ans et +
  5. Congés : 5 à 6 semaines par an
  6. Paiement : virement hebdomadaire ou mensuel
  7. Impôts et cotisations sociales : prélevés à la source
  8. https://ec.europa.eu/eures, rubrique Vivre & travailler

 

  • Les prix étant très élevés, prévoyez un budget logement et transports.
  1. www.hostelworld.com
  2. www.moveflat.com
  3. www.intolondon.com
  4. http://uk.easyroommate.com
  • Rechercher à Londres
  1. Opportunités de petits jobs mais concurrence des autres nationalités et coût de la vie très élevé. Attention aux arnaques. Les témoignages d’expériences malheureuses avec Londonjob sont nombreuses.
  1. Elargissez vos recherches : Centre, Kent et Sud-Est, région de York à l’Ecosse, Irlande du nord… : jobs dans le tourisme, l’industrie ; possibilité de logement dans l’hôtellerie et coût de la vie moins cher.
Travailler dans un pub peut être difficile pour débuter (rapidité nécessaire et bonne compréhension orale car bruyant).
En cuisine : pas forcément idéal pour approfondir la langue, personnel souvent étranger.
Supermarchés : le magasinage, la mise en rayon sont des pistes, si on ne parle pas bien anglais (de même, privilégier les postes de portier ou bagagiste dans les hôtels).


 

Trouver un job hors Europe

Attention ! Hors Europe, il vous faut le visa qui correspond à votre type de séjour.

Formalités, santé

  • Hors Espace Economique Européen, il vous faudra un passeport en cours de validité, mais aussi le visa qui correspond à votre type de séjour. Se renseigner auprès de l’ambassade du pays en France.
  • La CPAM prendra uniquement les soins urgents imprévus en charge  !
- Ministère des Affaires Etrangères : dossiers pays
- CPAM : www.ameli.fr, rubrique Assuré/Droits et démarches/A l’étranger
- Rubrique Préparer son départ

 

Pour certains pays, il existe le Visa ou Programme Vacances Travail (VVT ou PVT)

  1. Ce n’est pas un programme, mais un type de visa qui est plus simple à obtenir.
  2. Permet de travailler et voyager.
  3. Pour les 18-30 ans (35 ans pour le Canada).
  4. Valable un an, gratuit mais justifier d'une certaine somme sur son compte pour subvenir à ses besoins.
  5. Les demandes sont à faire auprès de l’ambassade du pays.

Les pays concernés : Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Argentine, Chili , Hong-Kong,  Corée du Sud,  Japon,  Russie.

Pour préparer votre démarche, avoir des témoignages, un site incontournable créé par d’anciens « pvtistes » : http://pvtistes.net

 

Canada

 

USA

  • Job d’été, stage professionnel, au pair : autorisé à condition de partir dans le cadre d’un programme dit « d’échange » agréé par les services culturels américains.
  • Ces programmes sont gérés par quelques organismes, payants, seuls habilités à délivrer le formulaire nécessaire pour obtenir le bon visa, «Visa J », même si vous avez trouvé vous-même votre employeur.
  1. Commission franco-américaine : www.fulbright-france.org
  2. Ambassade : http://french.france.usembassy.gov/

 

Quelques sites d’offres d’emploi

www.teli.asso.fr
Offres de jobs, stages, au pair, bénévolat dans le monde entier. Adhésion : 45 €/an. (non-adhérent, extrait des offres sur le site, possible de postuler gratuitement à une annonce par mois).
www.pole-emploi-international.org
www.anyworkanywhere.com
www.summerjobs.com
www.seasonworkers.com
www.jobsearch.gov.au/harvesttrail/ (Australie)
www.coolworks.com (USA)


 

Adresses utiles en Bretagne

Programmes et aides
  1. Consulter la rubrique Pour une première expérience

 

Le Réseau Information Jeunesse Bretagne
  1. Des dossiers d’information par pays pour préparer votre projet.
  2. Des professionnels à votre écoute pour vous guider dans vos recherches.
  3. Des forums et ateliers d’information.
Contacts :  www.ij-bretagne.com

 

Nouveau, découvrez les témoignages